Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2018

Un Toit d'étoiles

Chronique de Michel Baglin dans la revue Texture à propos du CD un Toit d'étoiles

 

said-200px.jpg

Son dernier opus est désormais un CD. Les textes sont dits – avec justesse - par l’auteur lui-même, mais aussi par Karinn Helbert, Eric Louviot, Ben Walter. L’ensemble est porté, de manière très envoutante, par la formation musicale Dounia et son orgue Cristal Baschet joué par Karinn Helbert (muscienne qui a longtemps accompagné comme pianiste les Rencontres pour lire de François de Cornière à Caen). Et par la voix d’Ahmed Abdelack El Kaab, chanteur, musicien auteur compositeur marocain élevé dans la pure tradition de la musique et de la culture soufie. 

Dounia est une formation musicale qui mélange les cultures et les pratiques sonores, à la croisée des chants traditionnels soufis et de la musique classique. Elle était donc toute indiquée pour ce projet, « Un toit d’étoiles », qui se veut synthèse de plusieurs mondes. Ses instigateurs précisent avoir « imaginé une rencontre improbable aussi belle que porteuse d’espoir entre la musique classique et baroque, les chants soufis et la poésie contemporaine. Sur des pièces de Bach, Satie, Haendel, adaptées pour le Cristal Baschet, on a agencé la voix de ces chants soufis et le souffle de la poésie. »

C’est donc à un dialogue « paisible » qu’invite cette œuvre collective, et l’on ne s’en étonnera pas : elle est dans l’esprit et la lettre d’un auteur sensible à la détresse des « compagnons du chemin de déroute », se tenant à la croisée des cultures et donc ouvert au monde.

Et surtout apte à « percer le mystère des êtres que la fêlure étrangle ».

Une belle réussite que l’on doit aussi à Christophe Brunet (réalisation) et au soutien de la maison de la poésie de la Factorie, aux éditions des Carnets du dessert de Lune, à la compagnie Coquelicot de Caen, la Grange aux dîmes à Carrières sur Seine, et les librairies le Baz’art des Mots à Hauterives et le Livre écarlate à Paris 14.

Écrire un commentaire